En visite chez Boss Ho ! ( 1)

Publié le par maitre shifu

S'aventurer à Macao,c'est rentrer sur les terres de Stanley Ho,la figure emblématique de Macao,le Boss des casinos, le roi du gambling,un personnage digne des meilleurs polars mafieux de Hong Kong avec une famille qui ferait passer la série Dallas pour une bleuette.

stanley ho-200x322Né en 1921, Stanley Ho bâtit sa fortune grâce aux portugais qui lui donnèrent en 1962 le monopole de la gestion des casinos de l'ïle.

Lorsque l'on regarde  cet extrait du célèbre film de Jean Delannoy 'Macao l'enfer du jeu "tourné en 1942, le personnage de Ying Tchai fait inévitablement penser à Stanley Ho .

 

                       

 

                   Le Lisboa fut le premier casino de Macau géré Stanley Ho.

grand lisboaCe premier casino fait pâle figure lorsque l'on voit le gigantisme des casinos actuels de Macao mais son atmosphère complètement enfumé et louche  " a l'ancienne" lui donne un certain cachet.

 

On ne peut malheureusement pas photographier l'intérieur des casinos mais encore une fois, "Macao l'enfer du jeu" nous en fait une bonne description car rien n'a vraiment changé.

                       

 

En 2006 , il fit construire le Grand Lisboa haut de 261 mètres pour rivaliser avec les casinos américains qui commencèrent à sortir de terre sur la bande de Cotai.

grand lisboa

grand lisboa

grand lisboa

 

En 1999,c'est la rétrocession à la Chine.Des triades du continent déclanchent une sanglante guerre des gangs pour avoir une part de l'Empire Ho car si l'homme a toujours nié être de mêche avec la mafia, il contrôle  les boites de nuit, la prostitution.

 

                          

 

 

En 2002, les chinois cassent son monopole au profit des investisseurs de Las Végas mais sa "société des jeux " s'est suffisament diversifiée pour qu'en 2003 ses affaires constituent un tiers du PIB de l'île et plus de 30% des recettes du gouvernement  de la province autonome.

 

Actuellement agé de 82 ans et à la tête d'une fortune de plus de 6 milliards de dollars, Stanley Ho aurait pu jouir d'une  retraite paisible mais patatra ! Une chute dans son escalier qui dégrade sa santé met le feu au poudre  ! Non pas une nouvelle guerre des gangs mais une guerre fratricide dans sa propre famille.Stanley-Ho-012511L

Si sa fortune montre qu'il n'avait pas le démon du jeu, Stanley a surtout les femmes dans la peau puisqu'il a eu 4 femmes ( 1 officielle et 3 officieuses) et 17 enfants.

Stanley Ho ImagePetit problème, Ho a mal préparé sa succession et les enfants des lits 1 et 4 ont eu le sentiment d'être spolié face aux enfants des lits 2 et 3.Ce fut le déclanchement d'une bataille judiciaire qui fait toujours actuellement les délices de la presse à scandales Hong kongaise car les rebondissements sont nombreux :

 

-Stanley a porté plainte contre sa fille Pansy ( lit 2 ) et son fils lawrence pour spoliation dans le partage de la Holding.Il faut également savoir que Pansy est rivale des affaires de son père car elle gère le casino américain MGM Grand.

 

-en fevrier 2011,la famille scelle sa réconciliation devant une chaine de télé mais l'affaire reprend de plus belle lorsque  Stanley via son avocat dépose une plainte  contre ses enfants du lit 2 en déclarant qu'il s'agissait d'une parodie de réconciliation.

 

                  

 

 

L'affaire est toujours en jugement et promet d'être longue pour arriver à un partage équitable du gateau.

 

Pour abréger tout cela, peut être  que Josie Ho ( productrice et actrice de films à HK) pourrait faire le ménage dans la famille comme elle le fait si bien dans le film dream Home  qui sait ?

 

 

dream_home_poster.jpgdream-home-movie-poster1 

Publié dans macao

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ghislaine 20/05/2011 16:47


Ton blog est vraiment tres bien et j.ai l.impression d,etre en Chine tellement que tu as bien fait tes photos . je t.embrasse .mamy de Belgique


maitre shifu 07/07/2011 03:45



merci de votre visite^^ je vous écris bientôt